Atelier d’introduction 2 – Les blessures émotionnelles de trahison, rejet, abandon, humiliation et injustice

Cette atelier est préalable pour suivre le programme de formation

Ouvert à tous

Coûts :
• Étudiant inscrit à la formation professionnelle : 255 $
(déductible d’impôts et non taxable)

Inclut :
  Coffret 2 DVD

  Documents
.......imprimés

   Supervision
.......de groupe

Supervision du
.......journal de bord
________________________

• Auditeur libre :
250 $ (+ txs) = 287,44 $
Inclut :
Documents
.......imprimés
________________________

• Dépôt requis : 50 $

Date : samedi/dimanche de 9 h 30 à 17 h 30 (16 heures)

• Définition d’une blessure émotionnelle
• Apprendre à distinguer être trahi de se sentir trahi, être abandonné de se sentir abandonné, se sentir rejeté d’être rejeté, etc.
• Identifier les croyances qui engendrent les sentiments de trahison, de rejet, d’abandon, d’humiliation et d’injustice et la manière de les transformer
• Pourquoi ces croyances nous font tant souffrir ?
• Les comportements associés à chacune des blessures
• La plus grande peur associée à chacune des blessures
• La morphologie associée à chacune des croyances
• Quoi faire lorsqu’une blessure est activée en soi
• Manières d’aider les autres selon chacune des blessures émotionnelles
• Les qualités cachées derrière chaque blessure

Après l’atelier : (pour les étudiants inscrits à la formation seulement)

• APPLICATIONS PRATIQUES – révision de la matière et intégration
(12 heures soit 3 heures par semaine)
• RAPPORT D’ATELIER – 2 à 3 pages à simple interligne (3 heures )
• SUPERVISION DE GROUPE via Skype (2 heures)
• JOURNAL DE BORD à remettre au plus tard 3 semaines après l’atelier
(30 heures soit 1 heure par jour)
• MÉDITATION (15 heures soit ½ heure par jour)

Total des heures applicables à la formation : 80 heures

FORMATION DISPONIBLE SUR DVD

      • Inclus pour les étudiants inscrits à la "Formation professionnelle accréditée"

DOCUMENTS IMPRIMÉS INCLUS

pour les étudiants inscrits à la "Formation professionnelle accréditée" et les "Auditeurs libres"